Les experts

Ils font référence dans leur domaine et ont accepté de rejoindre l’aventure Secours Expo, les experts du salon 100 % premiers secours sont représentatifs de l’ensemble des secouristes. Leur pluralité est à l’image de la volonté du comité d’organisation de fédérer et d’offrir un nouvel espace de débat à la profession. Ils sont vos interlocuteurs privilégiés lors des conférences et des tables rondes.

Présidente d’honneur

Michèle MERLI Présidente d'honneur de Secours Expo

Michèle Merli, présidente du Conseil national de la protection civile (CNPC)

Diplômée de l’Institut des hautes études de la Sécurité intérieure (IHESI) et de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (IHEDN) en sciences économiques (licence) et en économie politique (DESS), la préfète Michèle Merli a notamment été secrétaire générale de la Zone de défense et de sécurité de Paris entre 2001 et 2008. Elle est ensuite nommée déléguée interministérielle à la Sécurité routière et déléguée à la sécurité et à la circulation routière au ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire. En 2014, elle devient présidente du Conseil national de la protection civile (CNPC) qui réunit la plupart des Associations agréées de sécurité civile, la Fédération française des métiers de l’incendie (FFMI), la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) ainsi que la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).

Médecin général Henri Julien, responsable du comité des experts

Après une longue carrière à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, à l’Ecole de Dinan spécialisée dans le relevage des blessés, à la Direction de la Sécurité Civile, il a aujourd’hui une activité de consultant. En 2010, il rédige avec le Pr Alain Larcan, le rapport sur le secourisme en France adopté par l’Académie nationale de médecine. Auteur d’ouvrages de secourisme, animateur de l’Observatoire national de secourisme, Administrateur de l’Association nationale des instructeurs et moniteurs de secourisme (ANIMS), président de la Société française de médecine de catastrophe, ce médecin anesthésiste réanimateur enseigne par ailleurs la médecine d’urgence et de catastrophe dans diverses universités et à l’étranger.

Recommandations françaises et internationales

Pr Etienne Aliot

Directeur du Pôle des maladies cardio-vasculaires et réanimation médicale du CHU de Nancy, il siège au conseil d’administration de la Fédération française de cardiologie. Ancien président du groupe de rythmologie de la Société française de cardiologie puis de la société européenne de cardiologie, il est l’auteur de 220 publications dans des revues internationales et de 6 livres, dont un publié aux Etats-Unis sur la mort subite, sujet auquel il porte un intérêt particulier depuis de nombreuses années. Il a participé à de très nombreuses études scientifiques internationales et collabore à de nombreuses revues scientifiques.

Pr Pierre Carli

Directeur du SAMU de Paris, Pierre Carli est professeur des universités en anesthésie-réanimation chirurgicale. Il dirige notamment le département d'anesthésie-réanimation de l'hôpital Necker-enfants malades. Il assure également la présidence du Comité consultatif médical, du conseil scientifique de la Fondation de l'avenir, du Conseil français de réanimation cardio-pulmonaire (CFRC) et du Conseil national de l'urgence hospitalière.

Dr Pascal Cassan

Médecin conseiller national de la Croix-Rouge française, directeur du Centre mondial de référence des premiers secours de la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge hébergé par la Croix-Rouge française. Ce médecin urgentiste est également membre de la Société française de médecine d’urgence et de la Société française de médecine de catastrophe. Trésorier du Conseil français de réanimation cardio-pulmonaire (CFRC), il fait partie des médecins régulateurs de la permanence des soins au SAMU 75. Actuellement membre du Conseil européen de réanimation (ERC) dont il a été membre du comité exécutif entre 1994 et 2011, et a participé à l’international First Aid Advisory Group (AHA - Croix-Rouge Américaine) dans le cadre du processus ILCOR 2010.

Dr Laurent Domanski

Diplômé de médecine d’urgence et de catastrophe, ce médecin chef des services membre de la Société française de médecine de catastrophe sert pendant six ans à la Légion Etrangère et sur de nombreux théâtres d’opérations extérieures, puis quatre ans dans les unités de Sécurité Civile où il participe à des interventions humanitaires et de catastrophe. En 1995, il rejoint la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) en tant que  médecin-chef du 2ème groupement d’incendie et de secours pendant cinq ans. Après une affectation à un poste d’encadrement et d’enseignant à l’école du service de santé des armées de Bordeaux, il revient à la BSPP et devient médecin-chef adjoint. En 2004, Il prend la direction du service des Urgences de l’hôpital d’instruction des armées de Bordeaux. Chef du service de santé et de secours médical de la BSPP de 2010 à 2014, il est affecté à l'Hôpital d'instruction des armées Robert Picqué de Bordeaux.

Dr Patrick Hertgen

Médecin-chef du service départemental d'incendie et de secours du Nord et conseiller santé et secours médical de l'état-major interministériel de la zone de défense et de sécurité du Nord, le Dr Patrick Hertgen est vice-président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), en charge du secours à personnes et du service santé et secours médical. Diplômé en médecine d'urgence, de catastrophe et aérospatiale, il a oeuvré pendant 17 ans à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) notamment comme responsable de la coordination médicale et contentieux. Titulaire d'une maîtrise en droit public, il est par ailleurs expert en médecine d'urgence près des Cours d'appel et administrative d'appel de Douai.

Dr Daniel Jost

Médecin urgentiste à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) depuis 1990, le Dr Daniel Jost est responsable de la section scientifique du service médical. Il initie la mise en place des défibrillateurs dans les véhicules de prompt secours de la BSPP et mène diverses études scientifiques sur l’optimisation de la prise en charge de l’arrêt cardiaque extra hospitalier. Il se penche en particulier sur l’amélioration des algorithmes des défibrillateurs automatisés externes (Circulation 2010), et sur la place de la ventilation au sein de la RCP (BMC 2010, Resuscitation 2010).

Pr Patrick Plaisance

Professeur des universités en médecine d'urgence et en anesthésie réanimation, Patrick Plaisance dirige le service des urgences de l'hôpital Lariboisière à Paris. Il est membre de nombreuses sociétés savantes, notamment le Conseil français de réanimation cardio-pulmonaire (CFRC), l'European society of emergency medicine (EUSEM), la Société française d'anesthésie et de réanimation (SFAR) et la Société française de médecine d'urgence (SFMU).

Pr Denis Safran

Médecin des hôpitaux et professeur des universités, Denis Safran dirige le service d'anesthésie-réanimation de l'hôpital européen Georges Pompidou. Ancien médecin en chef de réserve à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, il est également conseiller de défense et sécurité pour les affaires médicales pour le compte du ministère de l'Intérieur. Expert près la Cour d'appel et agréé par la Cour de cassation, il préside la compagnie des experts médecins près la Cour d'appel de Paris (CEMCAP). Il préside également le conseil scientifique de la Société européenne de médecine de sapeurs-pompiers (SEMSP).

Pr Jean-Pierre Tourtier

Professeur agrégé en anesthésie-réanimation et médecine d’urgence de l'école du Val de Grâce, il exerce plus de dix années dans ce même hôpital, puis rejoint la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris comme chef du service médical d'urgence. En 2014, il devient médecin-chef de la BSPP et intègre l'Observatoire national du secourisme.

Formation

Patricia Bristol-Gauzy

Formatrice PSC1 et SST depuis 1995, infirmière conseillère technique à la direction générale de l’enseignement scolaire au bureau de la santé de l’action sociale et de la sécurité, elle est chargée du dossier secourisme au sein du ministère de l’Education nationale depuis 2009. Elle accompagne également le réseau des infirmières conseillères techniques au niveau national et gère en propre les dossiers relatifs à l’alimentation, l’hygiène, la sécurité, l’environnement, la responsabilité face aux risques.

Adjudant-chef Pascal Cocault

Chef du centre de formation au secours à victime de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, l’adjudant Pascal Cocault siège à la commission scientifique de l’Observatoire national du secourisme. Il fait par ailleurs partie de l’équipe pédagogique nationale de secourisme des sapeurs-pompiers (EPNSSP) et de la commission du secourisme et de son enseignement de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).

Laurent Facon

Directeur du centre de formation des ambulanciers de la Croix-Rouge française de Paris, Laurent Facon a écrit et co-écrit de nombreux ouvrages et manuels de formation à destination des secouristes, ambulanciers et infirmiers.

Dr Frédéric Frey

Médecin généraliste pendant dix ans, le Dr Frédéric Frey entame sa carrière d’urgentiste auprès des sapeurs-pompiers volontaires de Montrond-les-Bains (42). En 1993, il devient médecin chef du SDIS 39. Diplômé de médecine d’urgence et de catastrophe, il est depuis 2000 le médecin chef du SDIS 42.

Dr Didier Gateau

Anesthésiste réanimateur, il rejoint la commission nationale du secourisme en 1977. Ancien médecin chef de divers Services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) et dernièrement de Seine-Maritime, il a animé la commission secourisme de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) pendant 20 ans. Membre des Sociétés françaises de médecine d’urgence (SFMU) et de catastrophe (SFMC), il a publié de nombreux ouvrages sur le secourisme et la formation.

Dr Daniel Meyran

Directeur du Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) du Bataillon des marins-pompiers de Marseille, le Dr Daniel Meyran est également médecin conseiller national à la Croix-Rouge française. Il siège par ailleurs à l’Observatoire national du secourisme.

Dr Jacques Hascoët

Médecin urgentiste de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) depuis 1975, le Dr Jacques Hascoët était jusqu'à récemment le médecin référent en secours à victime de la BSPP. Membre de la commission scientifique de l’Observatoire national du secourisme et administrateur de l’Association nationale des instructeurs et moniteurs de secourisme (ANIMS), il est également chargé de cours de médecine de catastrophe à l’Université Paris XII.

Médecin général René Noto

De 1954 à 1960, René Noto effectue ses études de médecine à l’école de santé de Lyon, puis part en Algérie en juillet 1960 comme médecin militaire chef de bataillon. Deux ans plus tard, il revient à Paris et suit pendant un an la formation à l’école d’application du service de santé des armées, avant d’être affecté pendant quatre ans au 516e régiment de train de Toul. Médecin à la BSPP de 1966 à 1988, il enseigne par la suite la médecine d’urgence et de catastrophe à l’école du Val-de-Grâce, et termine sa carrière en tant que commandant de l’école de formation des infirmiers militaires de Dinan. Président de l’Association nationale des instructeurs et des moniteurs de secourisme (ANIMS) depuis 1992, René Noto a également été à la tête de la SFMC pendant 14 ans.

Franck Pilorget

Infirmier anesthésiste au CHU de Rouen et infirmier de sapeur-pompier au Service d’incendie et de secours (SDIS) de Seine-Maritine, il est vice-président de l’Association nationale des infirmiers de sapeurs-pompiers (ANISP).

Radiocommunications et télémédecine

Francis Di-Giorgio

Ancien conseiller technique de l’Etat-Major national de la Sécurité civile, ancien responsable du réseau radio national de crise PSM (Postes sanitaires mobiles), et ancien chef du service radiocommunications SAMU du CNEH (Centre national de l’expertise hospitalière), Francis Di-Giorgio est un spécialiste reconnu des radiocommunications pour les services de secours et de sécurité.

Pr Louis Lareng

Docteur en médecine depuis 1955 et professeur d’anesthésie réanimation depuis 1961, il fonde le SAMU en 1967. Maire de son village pendant plus de dix ans, il occupe également diverses responsabilités politiques : conseiller municipal à Toulouse, conseiller régional et député socialiste. Il fait passer la loi du 6 janvier 1986 relative à l’aide médicale urgente et aux transports sanitaires, ce qui permet de généraliser au niveau national l’action des SAMU. En 1964, il fait partie des membres fondateurs de la FNPC qu’il préside de 1991 à 2010. Actuellement, il est président de la Société européenne de télémédecine et e-Santé.

Daniel Lucci

Issu de l’Education nationale, Daniel Lucci devient « cibiste » dès 1981. En 1986, il entre dans l’univers des radioamateurs après avoir passé les examens d’Etat dont la licence internationale (plus haut degré permettant d’émettre sur toutes les bandes de fréquences allouées au service amateur). Opérateur radio télégraphiste, il entre la même année à l’Adrasec des Bouches-du-Rhône (13) dont il devient rapidement le secrétaire général. Responsable opérationnel et administratif de la zone sud (13 départements des régions PACA, Languedoc Roussillon et Corse) depuis 2002 et après avoir présidé de 2006 à 2012 la FNRASEC, il en est aujourd’hui le vice-président en charge des relations internationales et de la communication.

Prévention des risques

Sophie Girodit

Issue du secteur de la finance, puis dirigeante d'organisme de formation, Sophie Girodit rejoint en 2010 l'Institut national de la recherche et de la sécurité (INRS). Elle est alors chargée de mettre en place le processus d'habilitation des organismes de formation pour l'ensemble des formations démultipliées de l'institut. En 2013, elle est nommée responsable du programme Sauvetage secourisme du travail (SST).

Dr Jean-Jacques Kowalski

Ancien médecin des armées, le Dr Jean-Jacques Kowalski a notamment dirigé le service médical de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris et la formation de l’Ecole nationale du service santé armée de Terre (ENSSAT) de Dinan. Il a également été médecin inspecteur à la sous-direction des sapeurs-pompiers de la Sécurité civile. Actuellement médecin du travail au centre nucléaire de production électrique de Civaux (86), il fait partie des membres actifs des Sociétés françaises de médecine de catastrophe (SFMC), de radioprotection (SFRP) et de médecine du travail (SFMT).

Claude-Olivier Martin

Titulaire d’un mastère spécialisé en management des risques des territoires et d’un executive master en « gestion publique » à l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, Claude-Olivier Martin est un spécialiste de la gestion des risques et des crises. Il a conçu et dirigé de nombreux dispositifs prévisionnels de secours de grande envergure (Coupe du monde de Rugby, contre-sommet du G8), ainsi que des plans de secours (Explosion de l’usine AZF…) dans le cadre de ses fonctions à la Croix-Rouge française. En 2010, il rejoint l'Agence régionale de santé Paca en tant que chef de cabinet du directeur général et conseiller de défense et de sécurité, avant d'être nommé Directeur général du Fonds pour la culture et le management des risques.

Général Joël Prieur

Saint-cyrien de formation, il passe la majeure partie de sa carrière à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) qu’il commande de 2007 à 2011. Il dirige actuellement le cabinet de conseil ASH Consultants et travaille à la fois pour des entreprises du secteur public et du secteur privé. Il préside par ailleurs la section des jeunes sapeurs-pompiers de Paris créée sous son impulsion en 2004. Il est le conseiller secourisme et actions de secours des œuvres hospitalières de l’Ordre de Malte France secours.

Secours spécialisés

Lieutenant-colonel Jean-Baptiste Estachy

Saint-cyrien de formation, Jean-Baptiste Estachy est conseiller technique montagne du directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN) depuis le 1er août 2016. Il a commandé le PGHM de Chamonix de 2010 à 2015.

Dr Alain Baert

Cet ex-médecin capitaine du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) d’Ille-et-Vilaine, est toxicologue au CHU de Rennes. Il en dirige l’unité de toxicovigilance du centre antipoison. Consultant de l’antenne médicale de prévention du dopage de Bretagne, le Dr Alain Baert est aussi médecin légiste expert auprès de la Cour d’Appel de Rennes. Médecin fédéral et membre du comité directeur de la Fédération française de sauvetage et de secourisme (FFSS), il préside l’Association des secouristes de la Côte d’Emeraude, le comité 35 et la ligue de Bretagne de la FFSS.

Dr Lucien Cadoz

Médecin référent de l’Association nationale des professionnels de la sécurité des pistes (ANPSP).

Dr Yannick Gottwalles

Urgentiste de formation, ce cardiologue dirige actuellement le Pôle Urgences des Hôpitaux Civils de Colmar (68). Diplômé en médecine de catastrophe et en médecine du sport, le Dr Yannick Gottwalles s'est en outre spécialisé dans les risques Nucléaires radiologiques bactériologiques et chimiques (NRBC), les techniques d’épuration extra-rénale et l’exploration hémodynamique par ultrason en anesthésie-réanimation. Il fait par ailleurs partie des premiers médecins du Samu entraînés par le Spéléo-Secours pour médicaliser des victimes sous terre.

Dr Hervé Roy

Responsable de l’unité fonctionnelle du SAMU-SMUR de Dijon (21), le Dr Hervé Roy est diplômé en médecine de montagne, de catastrophe, hyperbare et médecine légale. En 2003, il crée l’antenne médicale de Secouristes Sans Frontières avec qui il participe à diverses opérations internationales de secours comme à la Réunion (cyclone Dina) ou en Iran (séisme de Bam). Lorsqu’il était médecin du Spéléo Secours Français, il a par ailleurs travaillé sur les techniques d’évacuation des victimes en plongée spéléo.

Dr Charles Hudelo

Cardiologue de profession, le Dr Charles Hudelo préside la commission médicale de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) et siège à la Société française de médecine maritime.

Colonel François Vallette

Officier de l’armée de terre, le colonel François Vallette est à la tête du 7e régiment d’intervention de la Sécurité civile (UIISC7) à Brignoles depuis deux ans. Il a également dirigé pendant deux ans le bureau opération et instruction de l’UIISC1 à Nogent-Le-Rotrou. Il a mené plusieurs opérations internationales dont une dans la bande de Gaza en 2010. Il a également été chef de détachement au Sri Lanka et chef de l’hôpital de campagne à Haïti. En 2011, il a dirigé le détachement de la mission de secours envoyée au Japon. Il est actuellement l’adjoint au bureau condition du personnel / environnement humain de la direction des ressources humaines de l’armée de Terre.

Eric Zipper

Secouriste et formateur depuis 1991, il s’investit très vite au Spéléo Secours français (SSF) dont il devient le président de 2004 à 2009. Conseiller technique de la délégation du Haut-Rhin depuis 1994, il est également chef d’équipe de secours en montagne de la Fédération française de sauvetage et de secourisme (FFSS). Il participe à de nombreuses opérations de secours à l’étanger, en particulier à Haïti en 2010. En 2012, il est nommé président du Corps mondial du secours. Editeur de profession, il lance en 2013 une société de conseil en communication.

Juridique

Maître Jean-Paul Cordier

Avocat au Barreau de Colmar, Maître Jean-Paul Cordier est titulaire du Master II Droit de la prévention des risques et responsabilités, du diplôme universitaire « Droit du dommage corporel et indemnisation » et du diplôme universitaire « Contentieux du travail ». Il intervient principalement en matière de droit de la responsabilité, d’indemnisation des dommages corporels et en droit des risques. Formateur de formateurs, membre de la FFSS, il est également capitaine volontaire au SDIS des Vosges.

Antoine Bouriaud

Titulaire d’un master II en droit de la santé, ce consultant en droit de la médecine d’urgence enseigne à la faculté de droit de Nantes et est intervenant auprès de l’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers (ENSOSP). Fort d’une expérience d’ambulancier privé et de multiples stages avec des SAMU et SDIS, cet ex-juriste du 3SM a publié divers ouvrages médico-légaux.

Maître Lionel Jacqueminet

Diplômé du DESS de droit de la science médicale et lauréat du DESS de droit des produits de santé de l’université Paris V, cet avocat à la cour de Paris est un spécialiste du droit médical et des assurances. Il assure également la présidence de la Protection Civile de Paris.

Maître Georges Lacoeuilhe

Avocat au barreau de Paris depuis 1983, maître Georges Lacoeuilhe enseigne le droit médical. Ses domaines de prédilection sont le droit de la responsabilité pénale, le droit bancaire et le droit social.

Psychologie

Marie Bonnet

Après une carrière de directrice d’hôpital, Marie Bonnet exerce en profession libérale à Paris en tant que psychanalyste-psychothérapeute et anthropologue. Officier de réserve du Service de santé des armées, elle a développé une spécialité autour du psycho-traumatisme et elle intervient notamment auprès du personnel militaire et de professionnels du sauvetage, dans la prise en charge de souffrances liées aux conflits armés, aux violences faites aux personnes et à la médecine de catastrophe. Docteure en anthropologie de l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales), Marie Bonnet intervient comme formatrice en prévention des risques psycho-sociaux sur la gestion du stress et pour la promotion de la bientraitance avec son cabinet Anthropsy.

Dr Alain Chiapello

Ce psychiatre est ancien médecin chef de la Croix-Rouge Française. En 1988, il crée le service Croix-Rouge Ecoute. Il initie par ailleurs en 1992 le soutien psychologique. Il siège aujourd’hui en tant que secrétaire au comité des sages de la Croix-Rouge des Bouches-du-Rhône.

Pr Didier Cremniter

Psychiatre spécialiste de l’enfant et de l’adolescent, le Pr Didier Cremniter dirige la Cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) du SAMU de Paris sous l’égide du Pr Pierre Carli. Titulaire de l’Habilitation à diriger les recherches (HDR), il est intervenu lors des principales catastrophes nationales et internationales comme le tsunami en Asie du sud-est, le tremblement de terre à Haïti, le vol AF447 Rio Paris. Il enseigne et intervient pour le compte de l’ONU, notamment sur la gestion du stress et les évènements critiques.

Médecin général Louis Crocq

Bien que se destinant initialement à l’enseignement de la philosophie, Louis Crocq entre dans l’armée en 1947 pour devenir médecin général. Humaniste dans l’âme, il poursuit en parallèle de sa carrière militaire des études de psychologie, sociologie et psychiatrie. Retraité de l’armée et professeur associé de philosophie à Paris V, il ouvre en 1987 la première consultation pour victimes de traumatismes psychiques à l’hôpital Saint-Antoine. Sa troisième carrière débute suite à l’attentat du métro Saint-Michel en 1995, à la demande du gouvernement qui désire créer un dispositif de prise en charge des victimes de catastrophes. C’est la naissance des cellules d'urgence médico-psychologiques ou CUMP. Louis Crocq est actuellement consultant auprès du haut-commissariat à la défense et de l’ONU.

Lieutenant colonel Jean-Michel Foret

Psychologue clinicien, Jean Michel Foret dirigeait jusqu'à récemment la section études et psychologie appliquée du bureau études-évaluation de la Direction des ressources humaines de l’armée de Terre. Notamment titulaire du diplôme universitaire « gestion des risques psychosociaux au travail » et formateur de formateurs à la prévention de la crise suicidaire, cet expert de la psychologie d’urgence a participé à la conception et la mise en œuvre du dispositif global de soutien psychologique dans l’armée de Terre. Il exerce désormais comme consultant indépendant spécialiste de la gestion des situations de crise et de leur retentissement humain.

Sylvain Goujard

Titulaire d'un master en psychologie normale et pathologique des acquisitions et du développement, Sylvain Goujard exerce comme psychologue sapeur-pompier à l'Unité de Secours Psychologique de la Loire. Il conserve une activité opérationnelle comme sapeur-pompier volontaire. Membre de l'Association européenne des psychologues sapeurs-pompiers (AEPSP) depuis 2003, il en assure la présidence depuis 2010. En collaboration avec le major Erik de Soir, il a participé à la formalisation des contenus de psychologie d'urgence en milieu sapeur-pompier.

Dr Françoise Nicol-Roy

Médecin urgentiste et de catastrophe, médecin du sport et morpho-psychologue, le Dr Françoise Nicol-Roy, ex-membre du Groupe d'intervention en milieu périlleux (GRIMP 44), a également été médecin colonel de sapeur-pompier (H) et médecin-chef adjoint du SDIS 44 où elle a fondé et mis en place la Cellule d'aide médico-psychologique en 1997. Auteur de divers ouvrages pédagogiques et techniques de secourisme, de secours socio-psychologiques, de médecine d'urgence et de catastrophe, elle est aujourd’hui vice-présidente de la Fédération nationale de Protection Civile (FNPC) où elle est responsable de la formation des personnels aux secours socio-psychologiques.

Communication

Dr Jean-Claude Deslandes

Médecin anesthésiste réanimateur depuis 1974, le Dr Jean-Claude Deslandes dispose de nombreuses spécialités : biologie et médecine du sport, parasitologie et médecine tropicale, socio-économie de la santé, médecine de catastrophe, expertise et dommages corporels. Colonel de sapeurs-pompiers, il assure la direction médicale de l'école de la Sécurité civile à Valabre (13) entre 1983 et 1993. Spécialiste de la communication médicale, il fonde et dirige les revues Urgence Pratique (1992-2013) et 3SM Mag (2002-2013). Président de l'association Urgence Pratique Formation, il s'est également spécialisé dans l'organisation de congrès de médecine d'urgence.