e-boo

Par HIS Hélicoptère Ingénierie Système

DATE DE LANCEMENT DU PRODUIT : 2018

descriptif du produit

Née de la rencontre entre un intervenant du SAMU et un industriel en matériel électrique, cette solution consiste à contrôler un éclairage grâce à une application web configurée au sein de la salle de régulation du SAMU.
Elle fait bénéficier au médecin régulateur du SAMU d’un gain de temps essentiel en répondant aux exigences réglementaires du vecteur aérien.

SUR LE PLAN MEDICAL : Le bénéfice attendu d’une intervention médicale héliportée porte sur la qualité et la sécurité des soins d’urgence. Dans tout système de soins d’urgence, ce vecteur est l’apanage des équipes médicales spécialisées.

L’ASPECT SÉCURITAIRE ET LE CONFORT DU PATIENT : le transport héliporté bénéficie d’une sécurité de haut niveau, basée sur les réglementations de l’aviation civile. Le confort du patient est lié à la réduction des vibrations à bord de l’hélicoptère. De même, les accélérations horizontales et verticales sont bien moindres qu’avec les transports terrestres, engendrant peu ou pas de répercussions hemodynamiques sur le patient transporté. 

LA RAPIDITÉ D’INTERVENTION : le transport héliporté permet de réduire de deux façons le délai d’accès aux soins d’urgence: en amenant plus vite que par voie terrestre une équipe de soins spécialisée; en réduisant le temps de transport vers l’hôpital disposant du plateau technique adapté. Une étude française a montré que le temps des transports primaires et secondaires est divisé par deux lorsque le mode héliporté est utilisé à bon escient.

Un des axes du développement est de rendre le système économique et abordable dès 3450€/HT afin que chaque commune soit en capacité de s’équiper du dispositif e-Boo

Les 3 points forts

  • Rendre les équipages de vol pleinement autonome (Éclairage à distance, météo locale, GPS tracking, Boîte à clé sécurisé dans les enceintes fermées par un portail…)

  • Accélérer et faciliter le déclenchement du vecteur héliporté de nuit comme de jour (le médecin a conscience que le pilote réagira plus vite et assurera sa décision, pour une mission assurée à 100% ), éviter les demi-tours météo.

  • Sécuriser les vols de nuit (capacité de déclencher la Dz e-boo la plus proche dans le cadre d’un posé d’urgence de nuit)

En quoi est-ce une innovation ?

Au-delà d’apporter la capacité d’éclairer les lieux de posé à distance, le boitier e-boo offre l’accès à des informations locales assurant une prise de décision plus sûre :

Des données météorologiques (axe et force du vent nécessaires à la décision du cap d’approche final sur le lieu de posé (un hélicoptère pose face aux vents pour assurer sa sécurité), température (définir les conditions à venir selon le point de rosé, constater les conditions givrantes dangereuses pour le vol…), altitude du lieu..

  •  Une visibilité du lieu par le biais de la caméra afin de vérifier les conditions en direct (fonctionnement de l’éclairage, présence de brouillard ou brume, ou d’obstacles comme un ou des véhicules garés sur le lieu de posé…)
  •  GPS tracking, permettant de vérifier le cap à suivre tout au long du vol et le temps de vol restant, pour une meilleure organisation avec les équipes au sol.

L’objectif de l’innovation e-boo est de permettre le développement des interventions héliportées de nuit, d’accélérer et faciliter leur déclenchement dans les mêmes délais de nuit comme de jour.
Optimiser l’accès aux soins d’urgences (SAMU, Sécurité Civile), l’intervention des équipes de gendarmerie, en tout lieu et à toute heure sur l’ensemble du territoire national.
Sécuriser les vols nocturnes avec la possibilité d’éclairer le lieu de posé le plus proche en cas de besoin urgent.

La société

La société H.I.S. HELICOPTERE INGENIERIE SYSTEME est active depuis 5 ans. Établie à SAINT-JEAN- BONNEFONDS (42650), elle est spécialisée dans le secteur d’activité de la programmation informatique. La recherche, le développement et la commercialisation d’applications innovantes, notamment dans le secteur de l’aviation.
La société HIS est composée de 8 collaborateurs dont 4 membres du secours.

Galerie media

Lire la vidéo